Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Assad ??? …. NON … Hollande doit partir !!!!

Publié par Leblancetlenoir sur 23 Février 2016, 21:55pm

Catégories : #POLITIQUE FRANCE, #Syrie

Assad ??? …. NON … Hollande doit partir !!!!

Monsieur le Président,

Votre Normalitude,

Peuchère, François !!!

Dans les deux premières années de votre mandat, il a plu, un peu, beaucoup, partout, vous avez commencé dans le maussade, avez continué dans le gros temps, et risquez de terminer sous avis de tempête.

Ainsi vous risquez de rentrer dans l’Histoire comme le Président qui faisait pleurer les nuages, qui faisait remplir les nappes phréatiques, qui faisait déborder les cours d’eau, qui enflait aussi les pôles (emploi), et qui faisait même que, chez chaque citoyen français, la coupe serait devenue pleine.

Je voudrais reprendre à partir de votre arrivée comme président de tous les français ; vous aviez pourtant bien démarré, après avoir mentionné la finance comme votre ennemie, le peuple a chanté « cocorico » : le prolétariat est de retour, la sociale va nous protéger de l’ennemi, bref on va voir ce qu’on va voir … mais dans la foulée vous êtes allé rectifier le tir à la City de Londres, tranquilliser les banques et faire porter le message jusqu’à Washington et New York, où semblent résider vos maitres actuels.

Après vous vous êtes démarqué dans un débat télévisé épique où votre formule « moi Normal Ier, moi je, moi je, moi je » a déstabilisé le chantre de la politique « bling-bling, flonflons », l’ami des riches, sarko l’américain, et vous avez été élu ; dès lors vous avez tenté de vous mettre dans la peau d’un français de base, au moins le français tel que nos voisins l’imaginent, gréviste, cavaleur et fainéant. Et c’est donc sans vergogne que, au bout de 10 semaines de présidence, vous avez pris 3 semaines de congé !

Connaissant les lois dans le secteur public, dans l’associatif et aussi dans le privé, je n’ai jamais connu de cette possibilité, après 3 mois de travail, de partir 3 semaines. Et ceci parce que le système est simple, l’Etat comme l’entreprise privée ne font pas crédit en matière de congés. Cela signifie que, dans le meilleur des cas, vous pouviez prendre en fin de chaque mois échu le quota de droits à congés déjà acquis. Par exemple si vous disposez de 5 semaines de congés annuels, cela signifie que chaque mois vous accumulez un peu plus de 2 jours de congés, donc qu’au bout de trois mois vous avez accumulé environ 7 jours …

Nous sommes très loin de ces 21 jours que vous vous êtes accordé après 90 jours de présidence normale, sauf bien entendu si votre fonction vous octroie 7 jours mensuels de congés soit 84 jours par an.

Je suis au regret d’en conclure deux choses :

-d’une part vous êtes bien loin de la réalité vécue par les citoyens français qui travaillent et qui, eux, ne prennent comme droits à congé que ceux qu’ils ont accumulé en travaillant conformément au cadre fixé par leur employeur ;

-d’autre part se permettre 3 semaines de vacances après 3 mois de « travail », même les Childebert, Childéric, Thierry et autre Dagobert, nos fameux rois fainéants, n’avaient pas osé ! Ils ont trouvé leur chef, François III, 1.300 ans plus tard !

Prétendu président normal, vous avez donc commencé par l’anormal !

Ensuite vous êtes arrivé avec votre « boite à outils » pour nous expliquer comment vous alliez réduire le chômage et inverser sa courbe. Quel résultat spectaculaire, au bout de deux ans et demi nous avions 500.000 chômeurs radiés car ils ne cherchaient pas assez bien des emplois qui n’existaient pas, auxquels nous ajoutons votre score personnel de 500.000 chômeurs de plus. Un million de gens subissant une grave perte de leur pouvoir d’achat, venus s’ajouter à la cohorte de ceux qui avaient été victimes de l’incompétence de vos prédécesseurs et de la soumission de notre pays à Bruxelles et à Berlin. Deux guerres mondiales pour en arriver à obéir aux diktats de la Chancelière teutonne et à une politique économique basée sur la spéculation, la récession, la capitulation.

Vous mettant dans la peau de ce français de base et voulant démontrer que sa réputation n’est pas usurpée, vous avez aussi pris maitresse. Nous savions que le départ de Charles de Gaulle avait vu l’avènement de la Dynastie des Roubignoles mais nous ne pensions pas qu’après les frasques de votre prédécesseur et son escapade à Disneyland avec sa promise nous aurions la surprise de découvrir un président casqué allant en scooter frétiller du goujon chez une saltimbanque, et le tout Rue du Cirque. Après Disneyland, le Cirque ! Bref, le changement dans la continuité, ou la continuité sans changement ?

Et pour couronner le tout, probablement aussi pour montrer urbi et orbi que vous n’êtes pas moins guerrier que votre prédécesseur, vous nous avez engagés dans des opérations militaires hasardeuses. Monsieur le Président normal, fallait-il aller en Nord-Mali ? Puis en Centrafrique ? Fallait-il vraiment offrir des armes à un groupe hétéroclite d’opposants au régime en place en Syrie pour ensuite aller bombarder ces mêmes opposants ? Et enfin comme vous êtes dos au mur, rejeté par plus de 80% de la population française, vous continuez la politique de la canonnière, droit dans le mur et en répétant « Assad doit partir » ! Croyez-vous que le peuple de France ne soit pas capable de voir que vous fonctionnez à grands coups de diversions, le mariage pour tous, la théorie du genre, l’ennemi à nos portes, tous unis derrière votre absence de panache blanc. Mais votre politique guerrière est « petit bras », parce que quand on continue le travail de ses prédécesseurs, qui a consisté à démanteler notre armée, on ne peut pas parler de moyens militaires, j’aurai même tendance vu notre puissance de feu à considérer que la politique de la canonnière a été remplacée par la politique du trou de balle !

Enfin des provinces françaises que vous avez démantelées pour les renforcer (sic, ce n’est pas de moi, c’est de vous et vos sbires), vos préfets font remonter des informations inquiétantes. Une dynamique de révolte est en train de s’installer ; pour le moment sourde cette révolte prend forme par des attaques non coordonnées de portiques à péage, par des destructions de radars, par l’incendie d’une administration ici et là, par le dépôt de fumier devant vos préfectures, et plus récemment par des visites improvisées aux domiciles de vos ministres ; mais avez-vous bien compris que ce qui manque en ce moment c’est le détonateur et que le détonateur c’est cette classe politique que vous dirigez ? Une classe politique intouchable, pédante, vivant aux crochets du peuple de France depuis trop longtemps ; une classe politique qui emploi femme, enfants, cochon, couvée, histoire de bien fermer toute promotion sociale à celui qui n’est pas « de la maison », « de la famille », « du groupe constitué ». Une classe politique vivant dans l’impunité puisque c’est elle qui fait les lois, et qui les a modifiées de sorte à passer au travers des mailles de la Justice française.

Puis vous vous êtes focalisé sur les droits de l’homme et le droit international, aidé par l’apprenti-caudillo de service, toujours prêt à sacrifier une ou deux de nos traditions républicaines, juste pour montrer qu’il existe. Aussi je vais d’abord rappeler un des méfaits de cet individu, c’était en novembre 2012, juste avant qu’il ne transforme en conflit personnel sa lutte contre un humoriste noir (désormais baptisé polémiste par les médias aux ordres). La victime des agissements de cet individu, alors ministre de la police politique, était Aurore Marin, citoyenne français et militante basque.

Ce monsieur Valls qui se dit fier d’être français a commis ceci, quand il était ministre de la police et que l'ex-indépendantiste guyanaise était encore à la "justice", et c'est à ma connaissance la 1ère fois depuis Pétain qu'un français était extradé vers un autre pays, et déjà à l'époque des socialistes étaient au gouvernement ..... ils envoyaient nos ressortissants vers l’Allemagne, le petit fils de franquiste a préféré servir son pays et sa dictature d’origine.

Cela a été réalisable grâce à une forfaiture qui a permis que : « En application des dispositions instituant le mandat d'arrêt européen, introduites en droit français à l'article 695-23 du code de procédure pénale, les faits relevant de certaines incriminations, dont le terrorisme, punissables de plus de trois années d'emprisonnement par l'État émetteur du mandat, n'ont pas à faire l'objet d'un contrôle dit de la double incrimination visant à vérifier qu'ils sont répréhensibles à la fois dans l'État émetteur et dans l'État chargé d'exécuter le mandat. »

Donc monsieur Valls, prétendu citoyen français mais aussi citoyen espagnol a livré à l’Espagne une française pour des faits dont certains ont été commis en France, et pour être membre d’un parti communiste ! Si être communiste, c’est être terroriste, autant le savoir et le faire savoir. Manifester à Sivens c’est aussi être terroriste, non ? Et défendre son emploi, cela mérite 9 mois de prison, non ?

Après avoir rappelé les exploits de votre apprenti-caudillo je reviens vers vous et vos œuvres personnelles :

Faisant fi d’accords internationaux vous avez décidé de ne pas livrer des bateaux à la Russie, alors que ce pays a intégralement payé la facture et a même procédé à une partie de la construction de ces bateaux ! Je ne vais bien entendu pas vous reprocher de refuser de livrer des armes, mais pourquoi le faites-vous vers ces grandes démocraties que sont DAESH, le Qatar, l’Arabie Saoudite, le Bahrein, tous des pays qui continuent à condamner à mort des gens et à les exécuter alors que la Russie a aboli cette peine ? Ah oui, à cause de l’Ukraine, ce grand pays démocratique qui exécute ses opposants et que vous prétendez avoir été envahi par la Russie ; peuchère François, mais si la Russie était entrée en Ukraine, elle aurait atteint Kiev en 24 heures ! Kiev, qui a été la première capitale de la Russie …

Vous profitez d’une chance exceptionnelle, et double, d’une part votre prédécesseur a obtenu que le président de la République ne puisse plus être accusé de haute trahison, d’autre par le parlement est infesté de représentants de puissances et d’intérêts étrangers et comme il fait les lois vous pouvez « déraper » en toute tranquillité et impunité.

Mieux, récemment vous êtes allé à Cuba pour parler des droits de l’homme ; nous étions tous attentifs, il va enfin condamner ce lieu de non droit qu’est Guantanamo et féliciter Castro d’avoir débarrassé ce pays du dictateur Battista et de la pègre américaine, les Meyer Lanski et autres crapules ... eh bien non !! Rien sur Guantanamo, il faut croire que le grand-frère américain vous a préparé votre discours et vous vous êtes contenté d’ânonner, ce que vous faites si bien depuis 2012.

Et puis comment ne pas mentionner l’énorme manipulation autour de ces pauvres gens tous devenus Charlie, simplement parce que vos services de renseignement n’ont pas su, n’ont pas pu savoir, ont su et ont laissé faire, n’ont pas été informés par des services qu’ils croient frères et qui savaient mais ont préféré laisser faire... Le président qui se veut défendre les droits de l’homme devrait en premier lieu savoir ce qui se passe dans son pays et s’occuper avant tout des droits des français ... mais qu’est-ce que cela signifie pour vous, sinon vos propres droits et ceux de votre famille ? Vous avez défilé entouré de ces grands démocrates que sont Poroshenko, Netanyahou, Liberman, Sarközy, et votre courage faisant défaut vous avez défilé dans une rue séparée de celle où se déroulait la manifestation des « Charlie », quelle honte, quelle infamie !

Quelques mois plus tard, la même incompétence a entraîné une tuerie encore plus abominable, le vendredi 13 novembre, le constat est d’une extrême simplicité : vous êtes incapables de protéger le peuple de France !

Alors passons à un autre niveau : désormais vous fonctionnez comme votre prédécesseur, entouré de gens sans foi républicaine ni repères républicains ... alors ne vous étonnez pas si la masse des gens qui se tournent vers le leurre du FN continue à croitre et à enfler ; au bout du compte, vous ne représentez que le passé, la soumission et l’échec !

Vous avez fini de tuer l’espoir, Votre Normalitude ! Alors si, je peux me permettre : barrez-vous ! Allez-vous-en ! Fuyez ! A Varennes ou à Futuna, ou mieux, à Kidal, là où nos troupes matent l’indigène et font suer le burnous. Et emmenez avec vous votre prédécesseur et le troupeau de parasites qui occupent nos institutions et salissent l’image de notre pays. Après un mois de gouvernance à Kidal, avec cette équipe de bras cassés dont vous vous êtes entourés, la ville importera des pierres et du sable. Et nous, citoyens français, retrouverons la croissance et notre dignité.

Et comme pourrait dire le Président démocratiquement élu Bachar Al Assad « Hollande doit partir » .. Mais lui est respectueux des institutions françaises, donc il ne le dit pas …..

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/assad-non-hollande-doit-partir-177990?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents