Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Autour de Jean Raspail

Publié par Leblancetlenoir sur 21 Août 2016, 19:47pm

Catégories : #Immigration, #IDEES, #Société, #POLITIQUE

Autour de Jean Raspail

Nous avons évoqué à plusieurs reprises sur ce blog l'écrivain Jean Raspail, explorateur et romancier de talent. S'il est connu pour son Camp des Saints, il rappelle, à juste titre, que cet ouvrage est le seul de ce type dans sa production littéraire. Il rappelle également qu'il est romancier et qu'il n'est pas expert ou spécialiste de telle ou telle discipline mais qu'il a des convictions. Tout cela pour relativiser les réponses de Jean Raspail à l'entretien donné à Breizh-Info. Notre admiration tant pour l'écrivain que pour l'homme est immense, indépendamment de divergences sur certaines analyses. Pour nous, il n'y a pas davantage de "vraie droite" qu'il n'y aurait de "vraie gauche". Ces idées, assez datées, n'ont plus guère de sens aujourd'hui. Il n'y a pas une fausse droite et une vraie droite, celle qui aurait trahi et celle qui conserverait une pureté originelle. Cela étant précisé, nous nous retrouvons sur bien des points, à commencer par son analyse sur la liberté d'expression et l'abolition de toutes lois liberticides.

Nous recommandons aux anciens lecteurs du Camp des Saints l'édition de 2011 dont la préface, Big Other, est très éclairant sur la démarche et les idées de l'auteur.

Leblancetlenoir

20/08/2016 – 07H00 Fréhel (Breizh-info.com) – Jean Raspail, l’auteur notamment du Camp des Saints, terrible best-seller prophétique, est un amoureux de la Bretagne. Il passe régulièrement ses vacances à Fréhel (22) – un coin qu’il apprécie particulièrement – où il nous a fait l’honneur de nous accorder une interview.

L’occasion pour nous de l’interroger sur sa relation avec Fréhel et ce secteur si particulier de la Bretagne. Mais aussi sur son rapport à la Bretagne. Et bien entendu, sur son oeuvre, et notamment Le Camp des Saints. Enfin, nous en avons profité pour questionner Jean Raspail sur l’actualité, et notamment sur l’islamisation, mais aussi sur la vague migratoire sans précédent qu’il avait prédit.

Jean Raspail s’est totalement prêté à l’exercice, et ses réponses pimentées ne manqueront pas de surprendre nos lecteurs. De son attachement à l’identité bretonne, au clan breton, et à son enracinement, à sa volonté de faire abolir les lois Pleven-Gayssot-Taubira, en passant par son constat sans fioriture sur la montée de l’islamisme ou l’invasion migratoire, on ne s’ennuie pas un instant durant les 35 minutes d’entretien qu’il nous a accordé.

Il y a plus de quarante ans, en 1973, Jean Raspail faisait scandale en publiant « Le Camp des Saints », roman dans lequel il imaginait le déferlement de populations du tiers-monde, poussées par la faim et la misère sur les côtes françaises. Un million de boat people prenaient pied sur notre territoire, en avant-garde d’une inéluctable invasion. Le gouvernement atermoyait, puis cédait. Mais une poignée de patriotes résistait jusqu’au bout, les armes à la main…

http://www.breizh-info.com/2016/08/20/48173/jean-raspail-cest-camp-saints-commence-interview-exclusive

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents