Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Ces célébrités étrangères qui ont choisi de devenir Russes

Publié par Leblancetlenoir sur 28 Août 2016, 20:31pm

Catégories : #RUSSIE

Ces célébrités étrangères qui ont choisi de devenir Russes

Le célèbre acteur Gérard Depardieu a ouvert samedi un centre culturel russe dans la ville de Saransk, la capitale de la république de Mordovie dont il est citoyen d'honneur. Naturalisé russe en 2013, Depardieu a alors fait partie de la "nouvelle vague" d'immigration de sportifs et d'artistes étrangers en Russie. En voici la liste. Poursuivre sa marche victorieuse sous le drapeau tricolore russe Le célèbre patineur de vitesse sud-coréen Ahn Hyun-soo fut la "première hirondelle" de cette nouvelle vague d'immigration. En décembre 2011, il se fait naturaliser russe après avoir été mis à l'écart par sa fédération. Ahn prend alors le prénom de Viktor, expliquant son choix par sa volonté de s’illustrer en Russie comme un autre Coréen portant le même prénom, le poète, auteur de chansons et chanteur Viktor Tsoï et en espérant que ce prénom, dérivé de "victoire", lui porte chance. Il ne se trompe pas et aux JO de Sotchi, auxquels il participe sous le drapeau russe, il décroche trois nouvelles médailles d'or et une de bronze.

Tellement russe qu'on en reste baba

Durant l'été 2011, un autre sportif – l'American Vic Wild – épouse la ravissante snowboardeuse russe Alena Zavarzina et au printemps de l'année suivante devient citoyen de la patrie de sa bien-aimée. Après avoir obtenu le passeport russe, Vic a promis de devenir "tellement russe, que tout le monde en restera baba" et il a tenu sa promesse. Aux JO de Sotchi, le snowboardeur a décroché deux titres olympiques. Son épouse Alena a pris le bronze.

Centre destiné aux "nouveaux Russes"

Mais c'est sans doute la naturalisation de Gérard Depardieu qui a fait le plus de bruit. C'est le projet de François Hollande de taxer à 75% les plus hauts revenus qui a vu l'enfant terrible du cinéma français se détourner de son pays. En 2013, Obélix obtient son passeport russe, devient résident de la ville de Saransk et se voit offrir un appartement à Grozny, en Tchétchénie. Plus tard il avouera adorer son nouveau passeport et se dira prêt à "mourir pour la Russie". Samedi, Depardieu a inauguré à Saransk un centre culturel à son nom sur la base duquel il souhaite ouvrir un club destiné aux "nouveaux Russes".

Etablir un pont entre la Russie et les USA

Le célèbre boxeur Roy Jones Jr. est devenu "russe" en octobre 2015. L'ex-champion du monde dans quatre catégories s'est fait un nom aux Etats-Unis où il a mené la plupart de ses combats professionnels. Jones avoue qu'il avait tellement aimé venir en Russie qu'il a souhaité obtenir la citoyenneté russe et "établir un pont" entre ses deux pays – l'ancien et le nouveau. Jones projette de s'installer dans la banlieue de Moscou, de s'acheter une datcha en Crimée, d'apprendre le russe et d'ouvrir en Russie un réseau d'académies de boxe.

Prêt à rejoindre les rangs de l'armée russe en cas de conflit armé

Le pratiquant d'Arts martiaux mixtes (MMA) Jeff Monson a été naturalisé russe en novembre dernier. Les déplacements en Russie lui ont permis de se débarrasser des stéréotypes sur l'alcoolisme et la rudesse des Russes. "Aujourd'hui, la Russie est ma maison. Je suis prêt à la défendre et si un conflit armé se déclare et que la Russie s'y voit entraînée, je suis prêt à rejoindre les rangs de l'armée", a-t-il déclaré en mai dernier lors d'une conférence de presse à Ekaterinbourg.

Pionniers de l'immigration culturelle

L'un des premiers représentants de l'immigration culturelle est le chef d'orchestre et pianiste italien Fabio Mastrangelo. Neuf ans après avoir fait ses débuts au Théâtre Michel de Saint-Pétersbourg, il obtient un passeport russe. Il a laissé sa trace à Ekaterinbourg et à Novossibirsk. A ce jour il dirige le Music-Hall de Saint-Pétersbourg ainsi que plusieurs festivals annuels. Le Grec Teodor Currentzis lui a emboîté le pas. Après avoir étudié de 1994 à 1999 l'art de la direction orchestrale à Saint-Pétersbourg, il collabore avec de nombreux théâtres et troupes russes. En 2004 il met en scène Aida de Guiseppe Verdi au Théâtre d'opéra et de ballet de Novossibirsk qui lui apporte son premier Masque d'or (prestigieuse récompense nationale de théâtre en Russie). Trois ans plus tard il obtient son deuxième Masque pour son Cendrillon. En 2011, il prend les commandes du Théâtre d'opéra et de ballet de Perm et obtient le passeport russe en 2014.

Invasion brésilienne

Lors de la prochaine Coupe du monde de football, plusieurs "nouveaux Russes" pourront défendre les couleurs de la Fédération de Russie. Mário Fernandes et Joãozinho pourraient rejoindre Guilherme Marinato et Roman Neustädter, qui ont déjà fait leurs premiers pas au sein de l'équipe nationale.

https://fr.sputniknews.com/russie/201608281027491214-celebrites-passeport-russe/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents