Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


La Russie et la Bolivie confirment leur accord de coopération nucléaire

Publié par Leblancetlenoir sur 11 Août 2016, 06:01am

Catégories : #BOLIVIE, #RUSSIE

La Russie et la Bolivie confirment leur accord de coopération nucléaire

L’Agence russe Rosatom et l’Agence bolivienne de l’énergie atomique ont signé la semaine dernière les premiers contrats officiels relatifs à la construction d’un centre de recherches nucléaires en Bolivie. Cette installation permettra selon le gouvernement d’Evo Morales de « diversifier la production énergétique du pays et de donner une impulsion à l’industrie technologique dans la filière nucléaire« .

Plusieurs accords concernant la réalisation du premier projet conjoint entre Moscou et Sucre dans le domaine nucléaire ont été signés dans la capitale russe la semaine dernière. Ce projet comprend la construction d’une centrale nucléaire dans la ville bolivienne d’El Alto pour laquelle le gouvernement bolivien pourrait investir plus de 300 millions de dollars.

Les contrats signés concernent les levés topographiques préliminaires, nécessaires pour la construction du centre, et l’évaluation de la situation au sein de l’infrastructure nucléaire nationale bolivienne. Ce complexe nucléaire disposera d’une installation de cyclotron-radiopharmacie, d’une installation multi-usage de radiation gamma, ainsi que d’un réacteur de recherche. Il permettra à la Bolivie de travailler sur le développement des technologies nucléaires et de les appliquer dans les domaines scientifique, médical, géologique et agricole.

« Les contrats que nous avons signés aujourd’hui représentent une étape importante de la réalisation du projet de construction de la centrale. Les levés topographiques sont le lancement direct des travaux sur le site afin de recueillir les données nécessaires pour la construction et la conception des installations« , précise l’agence russe dans un communiqué.

Rappelons ici que le président bolivien Evo Morales a toujours clairement affiché ses ambitions en matière d’énergie nucléaire qui constitue pour lui le seul moyen de libérer son pays de la dépendance énergétique. Il avait déjà signé en 2010 un accord de collaboration technique et financière avec l’Iran, et confirmé en 2014 un engagement financier de plus de 2 milliards de dollars dans la filière suite à la découverte d’un gisement d’uranium dans la province de Santa Cruz par la compagnie minière publique bolivienne.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents