Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Selon des députés Lafarge n'aurait pas financé Daech

Publié par Leblancetlenoir sur 3 Août 2016, 20:54pm

Catégories : #Etat Islamique, #POLITIQUE FRANCE

Selon des députés Lafarge n'aurait pas financé Daech

Rappel : le 22 juin 2016, le journal Le Monde affirmait que " les ciments Lafarge ont travaillé avec l'Etat islamique " et qu'il lui a " versé des taxes sur le pétrole et les matières premières ". Depuis cette date, les autorités françaises sont restées muettes. Comme les partis politiques.

Ce n'est que le 20 juillet, " un mois après " que Le Figaro publiait un article intitulé " Financement de Daech : Lafarge blanchi par un rapport parlementaire ". J'ai voulu en avoir le cœur net. En allant sur le site Internet de l'Assemblée nationale, j'ai en effet pris connaissance du " Rapport d'information sur les moyens de Daech " :


http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-info/i3964-tI.pdf

Le 20 juillet 2016 au matin, après six mois de travaux, la " mission d'information sur les moyens de Daech ", créée le 1er décembre 2015, avait remis son rapport au Président de l'Assemblée nationale. Cette mission était présidée par Jean-Frédéric Poisson (député LR des Yvelines), son rapporteur était Kader Arif (député PS de Haute-Garonne).

J'ai lu ce rapport qui est en tous points remarquable. Il est d'autant plus paradoxal d'y lire ceci : " Les éléments auxquels le Rapporteur a pu avoir accès ne confirment en rien ces accusations. Rien ne permet d'établir que le groupe, ou ses entités locales, ont participé, directement ou indirectement, ni même de façon passive, au financement de Daech. "

Cette phrase soulève plusieurs interrogations :

  • Pourquoi seul le rapporteur a-t-il eu accès à ces " éléments " ?
  • Pourquoi les autres membres de la commission (28 autres députés, de tous les groupes politiques) n'ont-ils pas eu accès à ces " éléments " ?
  • Pourquoi la liste de ces " éléments " n'est-elle pas donnée dans le rapport ?
  • Pourquoi le scan des " éléments " concernés ne figure-t-il pas dans le rapport ?
  • Pourquoi la commission n'est-elle pas allée demander des comptes au journal Le Monde ?

Le journal Le Monde aurait-il menti ? Ce ne serait pas la première fois. Pourquoi ce journal, dont certains des journalistes ont nécessairement lu le rapport parlementaire, reste-t-il muet ?

Bref, l'affaire Lafarge est loin d'être close !

Signez la pétition pour demander la nationalisation sanction du groupe L
afarge :
http://www.nikonoff2017.fr/qui-est-jacques-nikonoff/communiques/258-appel-pour-une-nationalisation-sanction-de-lafarge

http://www.nikonoff2017.fr/campagne-de-jacques-nikonoff/323-selon-des-deputes-lafarge-n-aurait-pas-finance-daech

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents