Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Primaire de droite (suite)

Publié par Leblancetlenoir sur 24 Novembre 2016, 20:56pm

Catégories : #POLITIQUE FRANCE, #ECONOMIE, #Société

 

Les candidats de droite restant en lice pour le second tour de la primaire sont au moins d'accord sur un point : il y a trop de fonctionnaires dans ce pays. Suppression annoncée de 300 000 pour le mollasson psychorigide, 500 000 pour le représentant du grand patronat. Le refrain est connu, il revient d'autant plus régulièrement qu'il constitue, semble-t-il, un excellent argument électoral (traduisez : démagogique) puisque depuis des décennies, le lavage des cerveaux aidant, on s'est ingénié à dresser les Français les uns contre les autres. Trop nombreux les fonctionnaires, fainéants (évidemment !), toute la thématique populiste facile est là pour plaire à une clientèle qui, par paresse intellectuelle, s'abstiendra de réfléchir aux conséquences d'un tel discours.

Où sont-ils trop nombreux ces fonctionnaires ? Dans la police ? Dans l'armée ? dans l'Education Nationale ? Dans le domaine de la Santé ? Auprès des personnes âgées ? Les résultats sont connus : dans tous ces domaines, cela va de mal en pis. La baisse continue des crédits et des effectifs de l'Armée montre le peu de cas qui est fait du souci d'assurer notre indépendance nationale. Idem en ce qui concerne la Sécurité. Idem en ce qui concerne l'hôpital public qui est dans un état de délabrement dramatique. Et il faudrait poursuivre la cure d'amaigrissement de l'Etat ! C'est à dire brader un peu plus ces services publics qui constituaient une fierté française. Au nom de la rentabilité. 

Le public, faute de moyens adéquats, n'étant plus en mesure de remplir correctement sa mission de service public (et cela n'a rien à voir avec la prétendue fainéantise de ses agents !),  le privé lucratif s'engouffre dans l'espace laissé vacant. C'est flagrant dans le domaine de la santé mais aussi dans les établissements d'accueil pour personnes âgées, créant par là même un système à deux vitesses : une Santé pour les riches et l'hôpital public pour les "sans dents" ! Elle est belle la Solidarité nationale. Bravo les idéaux républicains dont ils aiment à se gargariser.

Puisse cela aider à réfléchir au-delà des caricatures et des raccourcis.

 

Leblancetlenoir 

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents