Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Polémique franco-française: Cuba, dictature ou démocratie?

Publié par Leblancetlenoir sur 13 Décembre 2016, 17:33pm

Catégories : #CUBA, #CASTRO, #ETATS UNIS, #IMPERIALISME AMERICAIN, #ALGERIE, #RUSSIE, #POLITIQUE, #MEDIAS, #PROPAGANDE, #DESINFORMATION, #POLITIQUE FRANCE

Polémique franco-française: Cuba, dictature ou démocratie?

 

 

- Devant le mausolée d’Ernesto « Che » Guevara à Santa Clara (4/12/2016) -

- Devant le mausolée d’Ernesto « Che » Guevara à Santa Clara (4/12/2016) -

Par Gilles Munier

Je viens de passer une dizaine de jours  à Cuba, comme les milliers de touristes qui s’y pressent. Le hasard a fait que ce voyage est tombé pendant les 9 jours de deuil national décrétés suite au décès de Fidel Castro.

Là-bas, j’ai trouvé déplacée - pour ne pas dire indécente - la polémique provoquée en France par l’hommage rendu au leader cubain par Ségolène Royal qui représentait la France. Cuba : régime policier ? Sur 1000 km effectués en voiture chinoise de location, malgré mes voyages en Irak, Syrie, Liban, Libye et en Iran qui auraient pu jeter la suspicion sur l’objectif de mon séjour, je n’ai été ni suivi, ni contrôlé. A New-York, j’aurais au moins été questionné par la police de l’air et des frontières locale.

Dix jours à Cuba ne m’autoriseraient pas à intervenir dans la polémique suscitée par Ségolène Royal, si je n’avais pas rêvé d’y aller depuis la venue d’Ernesto « Che » Guevara à Alger en 1963 - où je vivais – et où il a expliqué les buts de la révolution cubaine dans un français impeccable, et si je n’avais pas ensuite suivi avec intérêt ce qui se passait dans ce pays..

638 complots contre Fidel Castro

Ceux qui – comme François Hollande - entonnent le refrain des « désillusions » sont de mauvaise foi ou n’ont pas conscience de ce qu’un pays doit faire pour survivre dignement lorsqu’il est asphyxié par un embargo cruel, et victime des tentatives de déstabilisation d’un voisin puissant et vindicatif. Selon Peter Kornbluth, directeur du département Cuba aux Archives nationales étasuniennes, la CIA a ourdi pas moins de 638 complots pour le discréditer ou l’assassiner. Et on voudrait que Fidel Castro n’ait pas réagi…

Des opposants - souvent membres d’organisations terroristes cubaines basées en Floride - ont commis des attentats, des sabotages et des crimes. Certains ont été arrêtés, emprisonnés, jugés et parfois exécutés. Après la rencontre entre Barack Obama et Raoul Castro en  mars 2016 à La Havane, cette époque est - espérons–le - révolue. Toujours est-il que depuis 2003, les condamnations à mort prononcées à Cuba sont systématiquement commuées en peines de prison, ce qui n’est pas le cas aux Etats-Unis.

Que les droits-de-l’hommiste balaient devant leurs portes !

Cuba est une « démocratie populaire » à sa façon, c’est-à-dire sud-américaine. Pour convenir aux bonnes consciences – à géométrie variable – il faudrait que le candidat à la présidence de la République cubaine ne soit pas désigné par le parti unique, communiste. Je ne suis pas communiste, mais force est de reconnaître que d’immenses progrès sociaux y ont été accomplis, des avancées spectaculaires dans les domaines de la santé et de l’éducation, et que Fidel Castro a rendu sa fierté au peuple cubain. Pour le reste, ce n’est pas notre affaire tant que les Cubains ne se mêlent pas des nôtres.

Les nôtres, ce devrait être l’état de  la démocratie en Occident : parlons-en… Aux Etats-Unis Donald Trump a été élu président avec moins de voix que sa concurrente soi-disant démocrate. En France, François Hollande a fait l’inverse du programme avec lequel il s’est présenté ; bien que soutenu par plus de 25% de la population le Front national n’a que 2 députés à l’Assemblée. De quel droit le microcosme politique français donne-t-il des leçons à la terre entière, alors qu’il soutient en silence - ici ou là - de véritables dictatures ? Les droits-de-l’hommiste qui s’acharnent sur Fidel Castro et la révolution cubaine devraient plutôt balayer devant leur porte.

 

http://www.france-irak-actualite.com/2016/12/polemique-franco-francaise-cuba-dictature-ou-democratie.html

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents