Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


De la désillusion derrière un miroir

Publié par Leblancetlenoir sur 18 Avril 2017, 05:33am

Catégories : #ETATS UNIS, #Syrie, #RUSSIE, #IRAK, #IRAN, #COREE DU NORD, #ALGERIE

 

 

 

Raidissement inédit de l’attitude officielle US. Non sans similitude avec la paranoïa anti-communiste durant les épisodes les plus intenses de la guerre froide.

Premier signe: un mémo interne du Département d’Etat interdit désormais de qualifier les différentes factions rebelles armées se battant en Syrie ou en Irak de « terroristes »; pire, les groupes terroristes inscrits comme tels auprès des Nations Unies et du Département d’Etat comme Daech (Organisation de l’Etat Islamique), Al-Qaeda (sous toutes ses formes) et alliés devront être désignés comme des « groupes armés ».

Second signe: Tous les pays suspectés de soutenir implicitement ou en partie les positions de la Russie, de la Chine, de l’Iran ou de la Syrie, subissent déjà une série de pressions croissantes allant de sous-entendus à des menaces directes. Dernier épisode: Washington a mis la pression double sur l’Algérie, le Bénin, le Cambodge, la République Démocratique du Congo, l’Ethiopie et d’autres pays d’Afrique et d’Asie pour qu’ils cessent toute relation avec le consortium nord-coréen Mansudae Overseas Project. Ce dernier est très actif dans ces pays où il sous-traite souvent de gigantesques projets de construction dans un style très particulier et puissant, celui du réalisme socialiste coréen:  (Grande Mosquée d’Alger,  Musée panoramique d’Angkor, le monument de Tiglachin, le Mémorial de l’indépendance de Windhoek, voire la reconstruction d’une fontaine détruite pendant la seconde guerre mondiale à Frankfurt, etc.)

Troisième signe: Les scrupules moraux, du moins pour l’apparence,  n’existent plus du côté des capitales occidentales. L’attaque américaine aux missiles de croisières Tomahawk ayant visé une base aérienne de second ordre de l’armée syrienne n’est pas condamnée comme une violation flagrante du droit international par les alliés de Washington. Cette situation a été aggravée par l’interception en plein vol d’une partie non négligeable de ces missiles de croisière par des Sukhoi Su-35 russes et des Mig-31 syriens.

Quatrième signe: l’empire se montre de moins en moins tolérant vis à vis de toute voix discordante avec sa rhétorique de guerre. Cette situation inquiétante sonne le glas à une certaine conception de la liberté. Cette dernière notion n’existe pas. La blogosphère dite alternative dans sa majorité n’est pas plus libre que la BBC de Londres.

Désillusion.

Nous vivons une époque très particulière. Celle d’une grande désillusion. Donald Trump a beau être un promoteur immobilier et donc forcément un escroc, pouvant se trahir à la première occasion pour la moindre opportunité de gain rapide, il n’en demeure pas moins un homme incapable de saisir la fulgurance d’un basculement historique semblable à celui ayant terrassé l’empire espagnol au faîte de sa puissance. Malédiction mésopotamienne ou pas, les mauvaises actions finissent toujours par nous rattraper…même derrière un miroir!

 

 

https://strategika51.wordpress.com/2017/04/17/de-la-desillusion-derriere-un-miroir/

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents