Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Le Donbass pleure les victimes de l’attentat de Saint-Pétersbourg sous les bombardements - Ukraine et Occident montrent un cynisme abject

Publié par Leblancetlenoir sur 5 Avril 2017, 21:21pm

Catégories : #UKRAINE, #DONBASS, #RUSSIE

Alors qu'un peu partout des cérémonies d'hommage aux victimes de l'attentat de Saint-Pétersbourg ont lieux, y compris à Donetsk, l'Ukraine et l'Occident continuent de faire preuve du cynisme le plus ignoble.

Le bilan de l'attentat terroriste qui a frappé le métro de Saint-Pétersbourg continue de s'alourdir depuis hier, et est désormais de 14 morts et 62 blessés dont 49 sont toujours hospitalisés. L'auteur de l'attentat aurait été identifié comme étant Akbarjon Djalilov, 22 ans, citoyen russe d'origine kirghize, venant d'une région connue pour avoir fourni une grande quantité de djihadistes à l'État Islamique.

À Donetsk aussi, les autorités et la population ont tenu à rendre hommage aux victimes de cet attentat sordide. Après la minute de silence au parlement de la République Populaire de Donetsk (RPD), et les déclarations officielles, comme celle d'Alexandre Zakhartchenko, qui a exprimé ses condoléances les plus sincères aux proches des victimes, son soutien aux autorités russes et sa certitude sur le fait que cet acte ne fera que souder encore plus le peuple russe, une cérémonie d'hommage a eu lieu en fin d'après-midi sur la place Lénine.

Denis Pouchiline, le président du parlement de la RPD, Nikita Kiosev, le chef de l'organisation « Jeune République », et plusieurs membres du mouvement République de Donetsk, sont ainsi venus se recueillir et affirmer leur soutien à la Russie dans cette épreuve, devant le signe « J'aime la Russie » qui se trouve dans le parc :

« Nous condamnons tous les actes terroristes et tous les actes de nationalistes radicaux. Rien ne peut justifier cela. Quelque qu'ait été le but, personne n'a le droit de prendre la vie de civils innocents. Le terrorisme est un défi pour la communauté internationale. Pour le combattre nous devons travailler ensemble, conjointement, et il ne peut y avoir de compromis dans ce combat. Nous savons mieux que personne ce qu'est la douleur de la perte, et nous offrons nos sincères condoléances aux familles et aux amis des victimes. Nous sommes avec toi, Russie », a déclaré Pouchiline.

« Il est particulièrement frappant que des crimes aussi terribles aient lieu dans la ville pacifique de Saint-Pétersbourg. Dans de tels instants, vous comprenez que la guerre est là, la guerre est proche. Particulièrement nous, habitants du Donbass, nous comprenons et connaissons la douleur que ressentent nos frères en Russie, et nous partageons leur douleur et leur chagrin, » a déclaré Nikita Kiosev.

 

Les personnes qui s'étaient rassemblées ont déposé des fleurs et des bougies devant l'objet d'art.

En Ukraine, pendant ce temps-là, certains se réjouissent des morts qu'a fait cet attentat, et les agences d'information d'état comme Unian, ne trouvent rien de plus immonde et de plus abject à faire que de faire porter la responsabilité de l'attentat... au FSB et donc au gouvernement russe.

Unian part même dans un délire sur le fait que la Russie voudrait accuser l'Ukraine (ce qu'elle n'a absolument pas fait). Le Caliméro ukrainien se tenait déjà prêt à jouer son rôle de victime du méchant ours russe… Du délire complotiste paranoïaque dans toute sa splendeur, le tout dans un média officiel d'état. Ça laisse rêveur.

Et en Europe ce n'est guère mieux, car en dehors des condoléances de convenance des chefs de l'état, l'Allemagne et la France s'illustrent par une énième marque de russophobie immonde.

Ainsi, en Allemagne, alors que la porte de Brandebourg avait été illuminée aux couleurs des pays touchés par des attaques terroristes après les attentats de Paris, Bruxelles, Istanbul, ou Londres par exemple, pour la Russie par contre pas question d'illuminer la porte de Brandebourg sous le prétexte foireux que Saint-Pétersbourg n'est pas une ville jumelle de Berlin (Sic).

Et ce alors que d'autres villes touchées par des attentats avaient bénéficié de dérogations à cette règle, pour la Russie pas question… À un tel niveau d'ignominie, on a envie de vomir.

Et pareil en France, à Paris, où la tour Eiffel sera simplement éteinte ce soir, au lieu d'être éclairée aux couleurs de la Russie (ce qui n'est pas bien compliqué vu que c'est les mêmes que la France mais dans un autre ordre, à moins que l'anti-patriotisme français soit allé jusqu'à bazarder toutes les ampoules au couleurs du drapeau français)…

Ces réactions d'une puérilité sans nom s'ajoutent au cynisme du soutien toujours renouvelé de l'Occident à Kiev, qui s'illustre, par exemple, par la tranche d'un milliard de dollars qui a été accordée à l'Ukraine par le FMI, alors même que Kiev continue de bombarder le Donbass malgré le cessez-le-feu entré en vigueur le 1er avril. Aucun recueillement, aucun respect des engagements pris et aucun honneur de la part d'un pays qui a soi-disant fait une « révolution de la dignité ».

Depuis le Maïdan, la dignité de l'Ukraine, comme celle de l'Occident avant elle, a pris le large et ne semble pas avoir l'intention de revenir.

Le monde russe, et le Donbass en fait partie, pour sa part, continue de montrer honneur, solidarité et dignité dans l'adversité. Comme Denis Pouchiline ou Nikita Kiosev, je tiens aujourd'hui à adresser mes plus sincères condoléances aux proches des victimes et au peuple russe tout entier, et à assurer ce dernier de mon soutien dans ces moments terribles que la France a connu aussi.

Tous les français ne sont pas amnésiques, et je tiens à assurer aux Russes qu'il y a encore des français qui se souviennent que lorsque la situation fut inversée, les Russes nous ont soutenu de manière indéfectible et digne, malgré les comportements déjà honteux de nos dirigeants.

Christelle Néant

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-donbass-pleure-les-victimes-de-191465?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents