Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


TRUMP ou la fin du suspense

Publié par Leblancetlenoir sur 20 Avril 2017, 21:04pm

Catégories : #ETATS UNIS, #IMPERIALISME AMERICAIN, #TRUMP, #EUROPE

 

 

 

 

 

 

 

Fin du suspense 2

Le 9 novembre au lendemain de l’élection présidentielle américaine, nous publiions l’article Fin du suspense (ci-dessous) pour nous féliciter de la défaite d’Hilary Clinton et de tout ce qu’elle représentait. Nous n’avons rien à changer à ce que nous avions écrit à l’époque. Nous émettions déjà les plus expresses réserves à l’époque sur le personnage Trump et ses capacités à réaliser ses promesses de campagne qui signifiaient un changement majeur de politique extérieure.

De rodomontades en reculades, Trump est apparu pour ce qu’il était réellement, un pur produit du Système américain, pire une marionnette aux ordres des lobbies qui gardent la haute main sur l’administration américaine.

Trois scenarii étaient envisageables : l’ « empeachement », terminer comme Kennedy ou rentrer dans le rang en reniant toutes ses promesses de campagne. Notre matador d’opérette s’est rallié à la solution la moins glorieuse, acculé à congédier Michael Flynn en tant que conseiller en sécurité nationale et à retirer Stephen Bannon du Conseil national de sécurité. Celui qui redevenait fréquentable est devenu 48 heures plus tard le « boucher » de Damas et Trump a donné l’ordre de bombarder l’aéroport de Cheyrat (59 missiles Tomahawks) au prétexte de l’attaque chimique de Khan Sheikhoun. Décision unilatérale de l’administration américaine : pas mandat de l’ONU, pas de consultation du Congrès et en l’absence de la moindre preuve sur la prétendue responsabilité syrienne. Trump rentre dans le rang. Le paria retrouve les faveurs de la classe politique américaine, des media et bien sûr des toutou Hollande ? Merkel et consorts.

Mais il y a aussi tous ceux qui ne juraient que par Trump jusqu’à se rendre à la Trump Tower, ainsi de Marine Le Pen se réjouissant de la victoire : "L'élection de Donald Trump est une bonne nouvelle pour notre pays". Qu’en pense-t-elle aujourd’hui ? Et dans son sillage tous les droitiers dont le sens politique et la perspicacité ne sont pas les qualités majeures ?

Les présidents changent. L’Amérique reste l’Amérique impérialiste, belliciste. Les intérêts de l’Europe ne coïncideront  jamais avec ceux de l'Amérique et ce, quel que soit son président.

 

 

 

Ci-dessous notre article du 9/11/16

Fin du suspense

Suspense qui aura duré jusqu’à la dernière minute du scrutin… Résultat invraisemblable du moins pour la classe politique et autres sondeurs qui prédisaient la victoire de Clinton.

A défaut de nous réjouir pour la probable victoire de Donald Trump, personnage fantasque s’il en est, c’est un plaisir de fêter la défaite d’Hillary Clinton et de tout ce qu’elle représente, la corruption au plus haut sommet de l’Etat, érigée en Système. Maintenant, elle a du souci à se faire car, à n’en pas douter, le FBI va être bien obligé de rouvrir l’enquête sur ses agissements, enquête opportunément (quoique sans le résultat escompté) abandonnée voici trois jours !

Malgré un soutien sans faille de l’ensemble du Système, elle n’a donc pas réussi à l’emporter sur son challenger, Donald Trump, lequel a vu se concentrer les attaques les plus viles, y compris celles en provenance du camp républicain.

On aura assisté depuis des mois à une campagne (même s’il faudrait plutôt évoquer une absence de campagne) sans intérêt, sans relief et d’une rare médiocrité.

Les immenses moyens de propagande au service d’Hillary Clinton n’auront servi à rien voire l’auront desservi et au-delà de sa personne, c’est tout un Système qui est fragilisé. Au-delà des révélations de WikiLeaks, on a assisté en direct et au grand jour aux combines de ces politiciens, à la corruption généralisée, au pouvoir de nuisance des lobbies, de Wall Street,…

Le masque est tombé, les prétendues valeurs de la nation américaine : Démocratie, Liberté, Droits de l’Homme volent en éclat alors que s’étalent de plus en plus, sous nos yeux, la réalité d’un pays en pleine déliquescence gouvernée par une oligarchie sans scrupules.

Même si nous n’éprouvons pas une sympathie particulière pour Donald Trump, il aura eu au moins l’avantage de bousculer le Système et d’asséner suffisamment de vérités pour que se liguent contre lui tous les puissants du Système, l’ensemble des grands media, des lobbies, de Wall Street, des caciques de son propre camp. L’élection de Donald Trump, en ce sens, est une réponse à l’angoisse, au désespoir du peuple américain, de l’Américain moyen contre les élites mondialisées.

Que fera Donald Trump ? Appliquera-t-il son programme ? Le pourra-t-il ? Rien n’est moins sûr tant la puissance des lobbies est redoutable aux USA et on imagine mal le lobby militaro industriel baisser les bras. On attend du nouveau président qu’il s’attaque véritablement à la puissance de « l’establishment politique raté et corrompu » (cf. message ci-dessous). Donald Trump doit rompre, ainsi qu’il l’a annoncé avec les traités de libre échange et se désengager du Moyen Orient. Vaste programme !

La classe politique européenne domestiquée, à son habitude, a été lamentable. On attend avec délectation les réactions des élites. Voici celle de Gérard Araud, ambassadeur de France aux Etats-Unis : « Après Brexit et cette élection, tout est désormais possible. Un monde s'effondre devant nos yeux. Un vertige. » No comment !

Leblancetlenoir

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents