Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE BLANC ET LE NOIR

LE BLANC ET LE NOIR

Dans la vie rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Ni droite / Ni gauche / Ni extrémismes mais résolument Contre le Système totalitaire marchand


Morales dénonce un coup d’Etat soutenu par les Etats-Unis au Venezuela

Publié par Leblancetlenoir sur 10 Juin 2017, 20:41pm

Catégories : #ETATS UNIS, #BOLIVIE, #VENEZUELA, #EVO MORALES, #IMPERIALISME AMERICAIN

Morales dénonce un coup d’Etat soutenu par les Etats-Unis au Venezuela

 

 

 

 

DPA - Le président bolivien Evo Morales affirme qu'un coup d'Etat de l'opposition au Venezuela, avec le soutien des Etats-Unis, est en cours de préparation. Le pays est le théâtre depuis des mois de violentes manifestations anti-gouvernement qui ont déjà fait 65 morts. " Ce qui se passe là-bas est un coup d’Etat", a affirmé le président de la Bolivie, Evo Morales, au sujet de la crise vénézuélienne dans un entretien accordé à l'agence de presse DPA, à Santa Cruz.

"Le gouvernement veut garantir l'élection de gouverneurs d'Etat et convenir d'une convention constitutionnelle mais la droite ne veut que la démission du président Maduro", a-t-il poursuivi.
"Et les Etats-Unis et l'Organisation des Etats américains (OEA) sont en train d'intervenir dans cet objectif", a-t-il ajouté en accusant Washington de soutenir l'opposition vénézuélienne afin d'avoir une main mise sur les réserves du pétrole du pays sud-américain.

L'intervention des Etats-Unis et de Luis Almagro, le secrétaire général de l'OEA allait à l'encontre de tous les principes démocratiques, a affirmé Evo Morales, un des derniers alliés internationaux du président Maduro.

"Maduro est un président qui a été élu par la majorité de la population", a insisté le président bolivien. "Sa voix doit être défendue." Il accuse l'opposition vénézuélienne de faire volontairement escalader la crise pour attirer l'attention de la communauté internationale.

Mais la crise ne peut être résolue que par un dialogue politique intérieur ou avec l'aide de médiateurs, comme de l'Union des Etats d'Amériques du Sud (USAN).

"Almagro et les USA sont un danger pour la démocratie en Amérique latine", a conclu M. Morales.

http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/morales-denonce-un-coup-detat-soutenu-par-les-etats-unis-au-venezuela/id-menu-957.html

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents